Leurs Engagements

Le 15 septembre 2015, à l’appel des 7 millions de femmes rurales du Burkina, six partis politiques sur dix partis visés au départ se sont engagés à prendre en compte les femmes rurales dans leurs programmes de gouvernement une fois qu’ils seraient portés au pouvoir.

Le Faso Autrement, le Mouvement pour le peuple et le progrès (MPP), l’Union pour le progrès et le changement (UPC), l’Union pour la renaissance/partis Sankariste (UNIR/PS), le Parti pour la renaissance nationale(PAREN) et le candidat indépendant Jean Baptiste Natama ont signé en présence de leurs représentants devant un public composé de 300 personnes, des femmes rurales venues de tout le Burkina, de la Ministre en charge de la promotion de la femme, et des partenaires: ONGs, de la société civile et des organisations paysannes. Ces partis se sont engagés à appliquer intégralement les dix mesures identifiées par les femmes pour bâtir un Burkina sans Faim.

Ces candidats ont-ils, pour autant intégré, ces engagements dans leur programme de gouvernance? Parlent-ils de leurs engagements durant la campagne? Cette page de veille citoyenne cherche à répondre à ces questions. #nousveillons et veillez avec nous.